L’arrière pays grassois, entre nature et folklore

Nathalie aime par dessus tout la région de Grasse où elle est née et où elle vit encore aujourd’hui. Elle dévoile ses coins préférés à Grasse et dans l’arrière pays, sans oublier la danse folklorique qu’elle pratique depuis l’enfance. Tu résides à Grasse depuis toujours. Comment aurais-tu envie de présenter la ville à des amis de passage ?Grasse est la ville où je suis née, où j’ai grandi, où j’ai fait mes études, où je me suis mariée, où j’ai eu mes deux magnifiques enfants…. Bref une ville très importante à mes yeux !Elle est idéalement située entre mer et montagne, entre le côté strass et paillettes de Cannes et le côté nature et rural dès que l’on veut bien se donner la peine de monter dans les terres. C’est là que vous commencerez à découvrir la Provence, ses odeurs, ses saveurs et le chant des cigales !Quelles visites au coeur de Grasse te semblent incontournables ? Lorsqu’on entend parler de Grasse, forcément on pense aux parfumeries ! Mais évidemment, il n’y a pas que cela !La visite de la villa Fragonard (maison de campagne de la fin du XVIIe siècle) avec ses incroyables tableaux et fresques du peintre Jean-Honoré Fragonard ainsi que le musée de la Marine qui se situe juste en dessous et dans lequel une des sculptures de mon grand-père a été exposée pendant plusieurs années me semblent incontournables.Il faut aussi aller admirer la vue depuis le Jardin de la Princesse Pauline sur les hauteurs de Grasse. C’est un endroit calme et reposant où par temps clair on peut apercevoir l’ombre de la...

lire l'article sur le blog